doctor-jonas-nunes-halitosis

Les 13 questions les plus fréquentes sur la mauvaise haleine.

Le Docteur Jonas Nunes, Directeur de l’Institut de l’Haleine et de l’Unité Hospitalière du Centre Teknon à Barcelone, répond aux questions les plus fréquentes sur l’haleine humaine.

10. Comment éviter et/ou prévenir l’halitose?

Il faut faire une différence entre l’halitose physiologique (par exemple celle qui se manifeste lors d’un jeûne prolongé, ou celle que nous ressentons généralement au réveil) et l’halitose pathologique ou chronique (qui apparaît fréquemment, même après avoir mangé ou après s’être lavé les dents).

L’halitose pathologique est très difficile à prévenir. La façon de l’éviter n’est pas la prévention mais le traitement (une fois la cause détectée). L’halitose physiologique (qui est souvent liée à de mauvaises habitudes) peut être évitée en utilisant différentes stratégies : manger toutes les quatre heures; éviter les plats épicés et odorants; ne pas boire d’alcool ni de café; éviter le tabac, les régimes hyperprotéiques, les régimes hypocaloriques, les repas riches en graisses; boire 1,5 litre d’eau par jour; éviter de respirer par la bouche ; effectuer les deux pratiques fondamentales de l’hygiène buccale (utilisation de fil dentaire et nettoyage de la langue).

Cependant, si malgré ces nouvelles habitudes de vie la mauvaise haleine persiste, alors l’halitose est pathologique (non physiologique), et nécessite la visite d’un spécialiste pour une consultation spécialisée dans le traitement de l’haleine.

Il est important de souligner ce point car il est fréquent de recevoir des patients qui ont développé des habitudes compulsives, telles que se brosser les dents ou utiliser des rince-bouche cinq ou six fois par jour par exemple. On comprend aisément qu’ils tentent d’éviter par tous les moyens possibles la manifestation de la mauvaise haleine, mais malgré toutes ces pratiques pour prévenir l’halitose, aucun résultat bénéfique et durable sur l’haleine ne sera observé lorsque l’halitose est pathologique.

«L’utilisation régulière de fil dentaire et le nettoyage régulier de la langue sont beaucoup plus efficaces pour la prévention de l’halitose que l’utilisation régulière de rince-bouche».

En ce qui concerne les soins d’hygiène bucco-dentaire essentiels à la prévention de la mauvaise haleine, il existe de nombreuses études comparatives entre des personnes utilisant des rince-bouche et des personnes qui ne les utilisaient pas ;  deux heures après l’utilisation de ces bains de bouche, aucune différence n’a été trouvée dans l’haleine de ces deux groupes (c’est-à-dire que l’effet du rince-bouche s’est totalement dissipé au bout de deux heures, et l’état de l’haleine des personnes ayant utilisé ce produit était similaire à celui des personnes qui ne l’avaient pas utilisé). La grande majorité des patients qui nous consultent pour la première fois a expérimenté cette situation auparavant.

Malheureusement, ce type d’informations sur les produits utilisés en bains de bouche est rarement divulgué, probablement à cause des nombreux intérêts commerciaux.  Toutefois, des études ont été publiées et sont disponibles dans les principales bases de données médicales mondiales (comme les prestigieuses bases de données américaines PubMed et Medline).

Par ailleurs, lorsque l’on compare l’état de l’haleine entre les personnes qui utilisent régulièrement le fil dentaire et/ou se nettoient la langue avec un nettoyeur, et celui des personnes qui ne pratiquent pas cette hygiène, on constate que l’haleine de ce dernier groupe est beaucoup plus mauvaise. En conclusion, l’utilisation régulière de fil dentaire et le nettoyage régulier de la langue sont bien plus importants pour la prévention de l’halitose que l’utilisation régulière de rince-bouche.

Voir la question précédente
Voir la question suivante

Soigner ou traiter l’halitose ou mauvaise haleine

01. Peut-on guérir de l’halitose ou mauvaise haleine ?
02. Comment combattre, éliminer, soigner l’halitose ou mauvaise haleine ?

Causes et types d’halitose ou mauvaise haleine

03. Qu’est-ce qui provoque l’halitose ou mauvaise haleine ?
04. Quels sont les différents types d’halitose ?
05. La cause de l’halitose ou mauvaise haleine provient-elle de l’estomac ?
06. Quelles sont les causes de mauvaise haleine chez les bébés et/ou enfants ?

Diagnostic et traitement de l’halitose ou mauvaise haleine

07. Existe-t-il des appareils pour mesurer l’halitose ou mauvaise haleine?
08. Comment fonctionne une consultation de l’halitose?
09. Combien coûte un traitement complet pour éradiquer l’halitose?

Prévenir et éviter l’halitose ou mauvaise haleine

10. Comment éviter et/ou prévenir l’halitose?
11. Quels types de chewing-gums ou de bains de bouche dois-je utiliser pour éliminer l’halitose ou mauvaise haleine?
12. Quels remèdes maison/naturels ou solutions naturelles existe-t-il actuellement pour lutter contre l’halitose?

Solution à l’halitose ou mauvaise haleine

13. Est-il vrai qu’il existe une solution pour se débarrasser de la mauvaise haleine?

A la découverte de votre haleine.

Saviez-vous que vous pouviez avoir une mauvaise haleine sans le savoir ? De nombreuses personnes souffrent d’halitose ou mauvaise haleine de façon habituelle, indépendamment de leur sexe, de leur âge ou de leur classe sociale. L’halitose peut en outre avoir de graves répercussions sur l’estime de soi et devenir un facteur de discrimination et d’exclusion sociale.

Si vous avez des doutes, nous vous invitons à remplir nos questionnaires en ligne et ainsi connaître le résultat immédiatement.